Bourse Impact

Vous êtes une startup au Québec? C’est votre chance de briller! Le Fonds de solidarité FTQ est ravi de lancer à nouveau la bourse Impact, un prix de 25 000$ réservé à la startup à impact la plus innovante. Nous célébrons l’audace et la créativité des startups qui cherchent à créer un avenir meilleur pour tout le monde. Les candidats seront automatiquement ajoutés au pipeline de nos fonds partenaires: Accelia CapitalAQC Capital, i4 Capital, Amorchem et Theodorus.

Critères d’admissibilité:

Pour postuler à notre bourse, assurez-vous de respecter les critères suivants : 

  •  Votre startup doit être légalement constituée et basée au Québec.

  • Au moins un des fondateurs doit se consacrer à plein temps à l’entreprise.

  • Votre startup doit prouver son engagement en tant qu’entreprise à impact, en visant à la fois la performance financière et un impact positif sur le plan environnemental et/ou social. Cet impact doit être aligné sur au moins un des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. 

  • Votre entreprise doit se trouver en phase de démarrage ou de prédémarrage.

 

Le processus: 

Faîtes votre pitch aux juges! 

Nos juges investisseurs seront présents sur le terrain pendant les trois jours du festival. Vous pourrez les reconnaître facilement, car ils porteront un badge muni d’un cordon vert permettant de les identifier. 

Vous les trouverez à la table du Fonds de solidarité FTQ au Village du Startupfest ou directement sur le site. La beauté du concept est que vous pouvez « pitcher » n’importe où et n’importe quand. Vous aurez quelques minutes pour présenter votre projet aux juges en français ou en anglais. 

Le processus de sélection: 

 

Les startups ont jusqu’à 17 heures le jeudi 11 juillet pour présenter leur pitch aux juges investisseurs. 

Les juges couronneront la startup gagnante lors de la cérémonie de clôture en après-midi. 

L’année dernière, c’est l’entreprise Iris+Arlo qui a remporté la mise. Qui sera le prochain?

Bonne chance à tous!  

Juges

Nicolas du Parc

En tant qu’investisseur et entrepreneur, Nicolas du Parc a une connaissance approfondie des deux faces de l’industrie. Il a commencé sa carrière en 2011 à titre d’analyste en capital de risque, puis il s’est spécialisé dans le transfert technologique pour aider à la création d’entreprises axées sur la propriété intellectuelle universitaire. Plus tard, il a cofondé Moodshine, une société visant à mesurer l’expérience client par le biais de la reconnaissance des émotions. Il est maintenant investisseur en capital de risque technologique pour le Fonds de solidarité FTQ.

Justin Brasier

Justin travaille dans le marché de l’entrepreneuriat québécois depuis 2012 où il a été prêteur, investisseur dans des fonds d’investissement et investisseur en capital de risque. Il est exposé au secteur technologique depuis la même période et se concentre aujourd’hui exclusivement sur cette industrie, à la recherche d’entreprises technologiques prometteuses, pour le compte du Fonds de solidarité FTQ.

Alexandre Boyer

Alexandre s’intéresse aux investissements d’impact et aux technologies vertes. Depuis son arrivée au Fonds de solidarité FTQ en 2017, il a occupé différents postes au service à l’épargnant, aux finances et à l’investissement. Il est maintenant conseiller aux investissements dans l’équipe TI, énergie et environnement. Alexandre a participé à plusieurs projets de financement d’entreprises œuvrant dans ces secteurs porteurs. Il détient un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.), concentration finance de l’ESG UQAM. Il est également détenteur du titre d’analyste financier agréé (CFA) du CFA Institute.

Nadine Carney

Nadine est passionnée par les investissements d’impact, particulièrement pour les secteurs de l’énergie, de l’environnement et de l’écotechnologie. Avant de rejoindre le Fonds de solidarité FTQ, elle a acquis de l’expérience en services transactionnels chez KPMG. Elle a commencé sa carrière en tant que contrôleur pour des fonds de capital de risque. Nadine est actuellement conseillère à l’investissement dans le domaine de l’énergie et de l’environnement. Elle détient un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) avec un cheminement spécialisé en finances de l’Université de Sherbrooke, ainsi qu’un MBA de l’Université Laurier à Waterloo, en Ontario. De plus, elle est titulaire du titre de CPA (CPA Ontario).

Camille Crueghe

Camille est investisseuse et conseillère au Fonds de solidarité FTQ, où elle s’implique dans l’analyse des investissements réalisés dans des fonds en capital de risque et dans de jeunes entreprises qui sont notamment actives en biotechnologie et en technologie médicale. Entrepreneuse à ses débuts, elle a fondé une entreprise émergente de prêt-à manger et a fait face à certains des défis rencontrés par des entrepreneurs issus de l’immigration. Titulaire d’une maîtrise (M. Sc.) en finance, elle a pivoté vers l’investissement, en développant des partenariats stratégiques avec différents acteurs capables de fournir du capital et en contribuant à la mise en place d’une plateforme d’investissement en capital de risque consacrée aux entreprises actives dans la transition énergétique et l’alimentation durable. 

Hugo Gamache

Hugo est un investisseur qui s’intéresse beaucoup au capital de risque et à la gestion des fonds. Il a débuté sa carrière chez Deloitte en 2021 comme auditeur pour ensuite transitionner vers l’évaluation d’entreprise. Il s’est joint au Fonds de solidarité FTQ comme analyste aux investissements dans l’équipe de gestion des fonds. Hugo a participé à plusieurs investissements dans ce secteur, notamment en capital de risque. Il détient un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.), spécialisation en comptabilité de HEC Montréal. Il est candidat pour devenir CPA et étudie pour acquérir le titre de CBV (expert en évaluation d’entreprises).

Notification lors de la collecte Vos choix en matière de confidentialité